Sélectionner une page

Marc Péré et 25 autres maires des communes alentours continuent de se mobiliser pour réclamer le retour de la gratuité du parking de la Clinique de L’Union. Il y a quelques jours, des citoyens ont mis en ligne une pétition (pour signer la pétition cliquez ici) pour apporter leur soutien à la démarche conduite par les élus. Marc Péré indique les raisons de cet engagement.

Quel est ce mouvement contre le parking payant de la Clinique de L’Union ?

Avec mon collègue Bruno Espic, Maire de Saint Jean, nous avons lancé une initiative en début d’année quand nous avons constaté que la Direction de la Clinique de L’Union/Saint Jean avait rendu son parking payant. Nous avons alors fédéré tous les Maires des alentours, soit en tout 25 Maires.

Quelles ont été vos actions ?

Nous avons écrit deux lettres à la Direction de la Clinique et nous les avons rencontrés, en février, dans les locaux de la Mairie. Nous avons également écrit au Ministre de la Santé, Monsieur Véran, pour demander qu’il intervienne face à ce véritable scandale.

Quelle position avez-vous exprimé ?

Nous refusons la décision prise par la direction de la Clinique de rendre le parking payant pour les malades et les visiteurs utilisant ce parking. Nous considérons qu’il n’est pas acceptable de rajouter une angoisse supplémentaire, liée aux dépenses induites, en sus de celle liée à l’hospitalisation d’un proche. Cette décision est prise alors qu’une grave crise économique et sociale s’abat sur notre région. Il nous semble donc indispensable de tout faire pour réduire les dépenses de nos administrés, et non les augmenter.

Quelles conséquences redoutez-vous suite à la mise en place de ce parking payant ?

La visite fréquente d’un proche est de plus souvent un soulagement, un allégement momentané de la souffrance subie. Ce système, qui vient contraindre ces visites, les rendre plus courtes ou moins fréquentes car trop onéreuses, est un système qui va à l’encontre du bien être des patients.

Comment les citoyens peuvent ils vous appuyer dans votre combat ?

J’ai proposé aux Maires une pétition en ligne sur Internet. Nous voulons rassembler des centaines de signatures de citoyens. J’invite les Unionaises et Unionais à signer cette pétition mais également à la propager autour d’eux, via les réseaux sociaux. Ensuite, nous irons rencontrer la Direction de la Clinique pour leur remettre cette pétition. Le soutien des habitants est donc décisif.

 

Newsletter de L'Union

Votre inscription est prise en compte!