Sélectionner une page

La Préfecture de Haute-Garonne vient d’adresser aux communes du territoire un ensemble d’informations relatives à l’évolution de la situation sanitaire à l’échelle du département.

Évolution de la situation

Le taux d’incidence en Haute-Garonne dépasse pour la première fois la valeur de 5 000 avec 5 040 cas / 100 000 personnes au 26 janvier 2022 (pour rappel, il s’élevait à 3041 cas/100 000 hab au 14 janvier).

« Pass sanitaire » et dose de rappel : ce qui a changé au 15 janvier

Dès samedi 15 janvier 2022, les règles relatives au « pass sanitaire » évoluent pour les personnes âgées de 18 ans et un mois à 65 ans. Ainsi, au 15 janvier 2022, toutes les personnes de plus de 18 ans et un mois doivent avoir fait leur injection de rappel dans les temps pour conserver leur certificat de vaccination actif dans le « pass sanitaire ». Au-delà de ces délais, leur ancien certificat de vaccination est considéré comme expiré et n’est plus valide. Vous trouverez toutes les explications sur le lien suivant : https://www.gouvernement.fr/pass-sanitaire-et-dose-de-rappel-ce-qui-change-au-15-janvier

 

POINT SUR LA SITUATION SANITAIRE ET SUR LA STRATEGIE VACCINALE

Au 14 janvier 2022, le taux d’incidence à l’échelle du département de la Haute-Garonne s’élevait à 3041 personnes pour 100 000 habitants (contre 1298 au pointage du 31 décembre).

En ce qui concerne la stratégie vaccinale, au 20 janvier 2022, 11 854 662 injections ont été réalisées en Occitanie. Voici la liste des centres de vaccination ouverts sur le territoire de la Haute-Garonne :

Centre de vaccination Adresse Vaccination pédiatrique
Toulouse Vaccinodrome Hall 8 Pont de la Croix de Pierre –
Allée Fernand Jourdant
Toulouse salle Mermoz (Annexe du Hall 8) Accès Hall 8
Allée Fernand Jourdant
Toulouse – Daurade 17 place de la Daurade
Toulouse – Barcelone 22 allées de Barcelone
Toulouse – CHU Site de Purpan / Site de Larrey X
Bagnères-de-Luchon Maison du Curiste, parc thermal des Quinconces
Labège 65 rue du Chêne vert
Lespinasse 18 rue des Lacs X
Montastruc-la-Conseillère 5 rue René Delmas X
Muret Salle Horizon Pyrénées – Av des Pyrénées
Villefranche-de-Lauragais 69 av de la Fontasse X
Villeneuve de Rivière 1 route de la croix de Cassagne
Colomiers Salle Capitany, 12 avenue
Y.Brunaud
x
Cadours Salle intercommunale,
cour des anciens combattants
uniquement le mercredi
Revel Salle Claude Nougaro,
2 rue Padouvenc de Castres
Saint Lys  Salle du Moulin de la Jalousie

Pour mémoire, il est possible de prendre rendez-vous en ligne :
– sur Keldoc : https://www.keldoc.com/
– sur sante.fr : https://www.sante.fr/cf/centres-vaccination-covid/departement-31-haute-garonne.html

  • Selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé et du Comité d’Orientation de la Stratégie Vaccinale, les enfants âgés de 5 à 11 ans à risque de forme grave de Covid-19 ainsi que ceux vivant dans l’entourage d’une personne immunodéprimée peuvent être vaccinés depuis le 15 décembre. Une offre sur rendez-vous dédiée pour tous ces enfants de 5 à 11 ans est ouverte depuis le lundi 20 décembre 2021 au sein des centres de vaccination de :
    – CHU de Toulouse
    – Lespinasse
    – Villefranche-de-Lauragais
  • – Montastruc-la-Conseillère
  • – Colomiers

Cette campagne de vaccination est réalisée avec le vaccin ARN messager Pfizer-BioNtech dans sa version pédiatrique.

EVOLUTION DES MESURES

Passe vaccinal

Depuis le lundi 24 janvier 2022, le « pass vaccinal » est obligatoire pour les personnes âgées de 16 ans ou plus afin d’accéder à certains établissements (cinémas, transports interrégionaux, musées, théâtres, restaurants, stades, foires, séminaires et salons professionnels, etc).

Pour disposer du « pass vaccinal », il convient de présenter l’une de ces trois preuves :

  • Un certificat de vaccination attestant d’un schéma vaccinal complet, dose de rappel comprise dans le délai imparti pour les personnes à partir de 18 ans et 1 mois qui sont y éligibles. A compter du 15 février 2022, le délai pour effectuer la dose de rappel sera réduite à 4 mois, contre 7 auparavant, après la dernière injection.
  • Un certificat de rétablissement au Covid-19 datant d’au moins 11 jours et de moins de six mois.
  • Un certificat de contre-indication médicale faisant obstacle à la vaccination. Les personnes concernées se voient ainsi délivrer par leur médecin un document pouvant être présenté dans les lieux, services, établissements et événements où le « pass vaccinal » est exigé.

Les personnes s’engageant dans un parcours vaccinal jusqu’au 15 février 2022 ont la possibilité temporaire de bénéficier d’un « pass vaccinal » valide sous deux conditions :

  • recevoir leur deuxième dose dans un délai de 4 semaines
  • présenter un test négatif de moins de 24h.

Le « pass vaccinal » ne s’applique pas aux mineurs âgés de 12 à 15 ans. C’est donc le « pass sanitaire » – qui inclut la possibilité supplémentaire de présenter la preuve d’un test négatif de moins de 24h – qui demeure en vigueur pour cette tranche d’âge.

Actualisation des protocoles sanitaires

Suite aux annonces gouvernementales relatives aux mesures sanitaires applicables jusqu’au 23 janvier 2022 inclus concernant l’abaissement de l’âge du port du masque, les jauges à respecter dans les établissements recevant du public ainsi que l’obligation d’accueil du public de manière assise et l’interdiction à la consommation debout, les protocoles suivants ont été actualisés à partir du 03 janvier 2022 :

– Protocole sanitaire pour l’évènementiel professionnel (congrès, séminaires d’entreprises, foires et salons)
– Protocole sur les établissements culturels, qui précise les conditions de jauges, de port du masque et de consommation de nourriture et de boissons.
– Protocole sanitaire pour les bars, restaurants, restaurants d’hôtels et les services de traiteurs.
– Protocole sanitaire pour les parcs de loisirs.
– Protocole sanitaire pour les fêtes foraines.
– Recommandations sanitaires pour les structures, lieux, événements et activités culturels

Veuillez trouver au lien suivant les différents protocoles actualisés : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/les-mesures/protocole-sanitaire#commerce
Ainsi que les recommandations pour les structures, lieux, évènements et activités culturels du Ministère de la Culture : https://www.culture.gouv.fr/Aides-demarches/COVID-19-questions-reponses-du-ministere-de-la-culture/Organisation-des-activites-culturelles/Recommandations-sanitaires-pour-les-structures-lieux-evenements-et-activites-culturels

  • Port du masque obligatoire pour toute personne âgée de six ans et plus

Depuis le 03 janvier 2021, le port du masque est obligatoire pour toute personne âgée  de six ans au plus, au lieu de onze ans, dans les lieux soumis à l’obligation du port du masque tels que prévus par le décret du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de la crise sanitaire.

Par ailleurs, par la voie d’un arrêté préfectoral en date du 4 janvier 2022, l’obligation du port du masque est rétabli dans l’hyper centre de Toulouse pour toute personne âgée de 11 ans et plus, circulant entre 9h et 3h du matin.

  • Interdiction de la consommation debout dans les bars et les restaurants

Le décret du 31 décembre 2021 prévoit l’interdiction jusqu’au 23 janvier inclus de consommer debout dans les bars et les restaurants. Vous trouverez au lien suivant le protocole sanitaire pour les bars, les restaurants et restaurants d’hôtels, et les services de traiteurs actualisé au 03 janvier 2022 : https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/covid19-soutien-entreprises/Protocole_sanitaire_HCR.pdf

  • Rétablissement des jauges pour les grands événements 

Dans les établissements sportifs couverts (ERP de type X) et de plein air (ERP de type PA), de même que pour les établissement recevant du public de type L (salles d’audition, de conférence, de réunions, à usage multiple, etc) et dans les établissements de type CTS (chapiteaux, tentes et structures) les jauges son rétablies jusqu’au 23 janvier 2022 inclus de la manière suivante :
– 2000 personnes en intérieur,
– 5000 personnes en extérieur.
Les spectateurs accueillis doivent avoir une place assise.
La vente et la consommation de boissons est interdite à l’exception des lieux dédiés à la restauration qui demeurent soumis aux règles applicables aux restaurants.
Dans les parcs zoologiques d’attraction et dans les parcs à thème, les dispositions précitées ne s’appliquent qu’aux espaces accueillant du public non circulant pour des spectacles ou projections.

  • Interdiction de la vente et de la consommation debout dans les cinémas, théâtres et transports collectifs

La vente et le service pour consommation à bord d’aliments et de boissons est interdite lors des trajets maritimes ou fluviaux, dans les transports collectifs (trains, bus) et dans les gares ainsi que dans les cinémas et théâtres. Cette interdiction s’impose également pour les trajets effectués en avion à l’exception des déplacements internationaux ou entre la métropole et l’outre-mer.

Par la voie d’un arrêté, le Préfet de la Haute-Garonne a fait évoluer les mesures en vigueur sur le territoire départemental.

ÉVOLUTION DES REGLES D’ISOLEMENT

Retrouvez dans l’article en Une du site (cliquez ici) une présentation des nouvelles règles relatives à l’isolement des personnes, selon qu’elles soient testées positives ou cas contact.

Calendrier d’allègement des mesures sanitaires

Le décret du 22 janvier 2022 modifiant le décret du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire proroge les restrictions en vigueur depuis le 31 décembre 2021 et prévoit le calendrier d’allègement suivant :

A compter du 2 février 2022 :

  • Levée des jauges dans les établissements accueillant du public assis (stades, salles de concerts, théâtres…). Pour accéder à ces lieux, le port du masque reste obligatoire.
  • Le port du masque ne sera plus obligatoire à l’extérieur.
  • Le recours au télétravail ne sera plus obligatoire mais restera recommandé.

A compter du 16 février 2022 :

  • Les discothèques, fermées depuis le 10 décembre, pourront rouvrir dans le respect du protocole sanitaire.
  • Les concerts debout pourront reprendre dans le respect du protocole sanitaire.
  • La consommation sera à nouveau possible dans les stades, cinémas et transports, de même que la consommation debout dans les bars.

Veuillez trouver au lien suivant le décret du 22 janvier 2022 : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045063068 et le décret du 1er juin 2021 actualisé au 25 janvier 2022 : https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000043575238/2022-01-25/

LES GESTES BARRIERES PLUS QUE JAMAIS

Quoi qu’il en soit, la Préfecture rappelle que les gestes barrières doivent continuer à être de rigueur, en ces périodes où l’épidémie progresse très rapidement. Avec le temps, ils ont tendance à être abandonnés ou moins bien appliqués. Or ils sont indispensables, particulièrement pour lutter contre la Covid-19 et les virus de l’hiver (grippe, rhumes, gastro entérites, bronchiolites, etc.), ces derniers pouvant également produire des formes graves chez des personnes fragiles. Que ce soit pour soi ou pour les autres, il reste essentiel de se laver très régulièrement les mains, d’éternuer dans son coude, de porter un masque en présence d’autres personnes, de ne pas se faire d’embrassades et d’aérer les pièces le plus souvent possible, au minimum quelques minutes toutes les heures.

 

Newsletter de L'Union

Votre inscription est prise en compte!