Sélectionner une page

Dans le cadre d’une surveillance archéologique lors de travaux de re-calibrage du lit de la rivière l’Hers, une découverte exceptionnelle fut faite fin 1988.

Il s’agit de deux pirogues monoxyles (taillées dans un tronc d’arbre) :

– La première datant de l’âge de bronze (1800 à 700 ans av. J.C.) elle est creusée dans un tronc de chêne. Mesurant plusieurs mètres de long elle servait sans nul doute au transport.

– La seconde, d’époque carolingienne, découverte le 8 décembre 1988 non loin de la première, a aussi été construite dans un tronc de chêne de 7 mètres de long. Elle diffère cependant de la précédente par son façonnage. Plus récente, sa construction remonterait à la période VIII-Xe siècle de notre ère (datation au carbone 14).

Ces deux pirogues sont conservées dans l’ancienne étable de la ferme de la Belle Hôtesse transformée en mini musée.

Newsletter de L'Union

Votre inscription est prise en compte!