Sélectionner une page
2024

JANVIER 2024

Chères Unionaises, Chers Unionais,

Nous vous souhaitons à chacune et chacun de belles fêtes de fin d’année, pour vous, vos proches, vos familles.Dans monde où tout va plus vite, avec des incertitudes et un climat anxiogène, il est important de savoir privilégier et apprécier ces moments particuliers où l’on se retrouve entouré.

Nous partageons avec vous notre joie et nous félicitons notre tête de liste Christine Gennaro Saint qui a été élue Présidente des Républicains de la Haute-Garonne.

Nous continuerons en 2024 à œuvrer pour préserver l’intérêt général au service de tous.

Soyez assurés de notre engagement et de notre fidélité pour notre ville que nous aimons tant.

Bien fidèlement,

Vos élus du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Marie Louise Gruel – Nadine Maurin – Didier Dehours

Pour nous contacter : 06 86 79 38 66

2023

NOVEMBRE 2023

UNE ETIQUETTE POLITIQUE CHEZ LES INSOUMIS QUI ILLUSTRE LA DEGRADATION DU CADRE DE VIE DES UNIONAIS
Nombre de nos concitoyens se disent déçus ou désemparés face à la politique menée par la majorité actuelle. Nous sommes à 2 ans des prochaines élections municipales et nous souhaitons vous informer d’un premier constat fort décevant.

UNE POLITIQUE DE DEPENSES PUBLIQUES EXPONENTIELLES, UN POUVOIR D’ACHAT EN BERNE POUR LES UNIONAIS
• 35% d’augmentation de la part communale de nos impôts fonciers (à comparer aux 19% de la part de l’Etat)
• un endettement eréné et dans la continuité : 5,5 millions d’euros d’emprunt
• pas de réelle politique d’économie et aucune solution proposée pour éponger la dette et surtout limiter l’hémorragie, (les réserves sont passées de 7.2 M€ à 3.2 M€ et ceci même en incluant les emprunts). La conséquence : des réserves qui s’épuisent au fil des ans, contrairement aux engagements du Maire dans son livret de campagne, lors de sa réélection en 2020.

UN URBANISME EFFRENE, SANS AUCUNE CONCERTATION AVEC LES UNIONAIS
• Une ville au passé pavillonnaire qui s’enlaidit
• Une commune vendue ‘’auprès’’ des promoteurs
• Un cadre de vie qui se dégrade, les habitants de L’Union ne sont plus, de fait, acteurs de leur territoire 1 670 logements construits ou en cours (permis accordé) dont 675 en logements sociaux avec 40 % de ces logements en catégorie PLAI, soit financés par le prêt locatif aidé d’intégration, et attribués aux locataires en situation de grande précarité.
Notre proposition : les logements sociaux, oui, mais qui répondent avant tout aux besoins des Unionais. Une mixité sociale ne se décrète pas, elle s’organise en concertation et en mettant en place les infrastructures correspondant à ce développement et ces aménagements.

UNE INSECURITE CROISSANTE
Un maire contre la mise en place d’une commission sécurité et l’installation de caméras de surveillance. Il en découle :
• une recrudescence d’incivilité et une insécurité grandissante dans nos quartiers
• l’apparition de dealers et de points de vente dans notre commune
Ces faits ne sont pas surprenants avec un maire qui se positionne en première ligne de la manifestation ‘’anti-police’’, et d’un autre côté souhaite plus de gendarmes – Cherchez l’erreur !
Nous nous réjouissons que le projet de la nouvelle implantation de la gendarmerie se fasse sur notre commune. Projet que nous soutenons depuis plus de 10 ans. Des valeurs et convictions que nous ne partageons pas avec le Maire de notre commune, parrain de Jean-Luc Mélenchon, et qui soutient la Députée Anne Stambach-Terrenoir de La France Insoumise.

Voici pour nous le réel bilan !

Nous avons des solutions alternatives mais la maigre page qui nous est réservée dans ce journal pour nous exprimer ne suffira pas à vous les présenter.

Pour nous contacter : 06 86 79 38 66 ou pour suivre notre actualité sur la page Facebook : https://www.facebook.com/pourlunion31

Vos élus : Christine Gennaro-Saint – Marie-Louise Gruel – Nadine Maurin – Didier Dehours

 

SEPTEMBRE 2023

Chères Unionaises, Chers Unionais,

Nous espérons que cette période estivale aura pu vous donner du repos, nécessaire pour diminuer le stress et la cavalcade habituelle du quotidien.
Pour autant, la rentrée est là, et avant tout, la rentrée scolaire pour nos jeunes.

A cette occasion, nous souhaitons, en tant qu’élus du groupe d’opposition « Pour L’Union », porter à votre connaissance trois points d’actualité.

  • Le premier concerne notre soutien sans faille à notre gendarmerie.

Dans le prolongement du Conseil municipal du 28 juin dernier, nous sommes ravis que le projet de reconstruction de la gendarmerie, projet que nous soutenons depuis 2012, puisse voir le jour.

  • Nous voulons également que notre patrimoine soit protégé et valorisé.

Attachés à notre commune, nous allons vous proposer, à l’automne, une balade à pied pour découvrir et évoquer l’Histoire de L’Union et ses richesses (rendez-vous sur notre page Facebook pour plus d’infos.) : https://www.facebook.com/pourlunion31

  • Enfin, un plus triste constat.

Le Maire, sans complexe, tire à lui le déploiement de la fibre, à L’Union, sans tenir compte des actions qui ont été conduites par le “Collectif des Oubliés de la Fibre », soit 450 foyers Unionais non connectés à fin juin 2023, mais aussi par les nombreuses interpellations de notre groupe lors de conseils municipaux, sans lesquelles nous ne savons pas où nous en serions de la couverture fibre attendue dans notre commune…

Sur ce dossier, nous souhaitons féliciter et remercier l’ensemble des Unionais qui se mobilisent pour que tous les foyers soient raccordés à la fibre, fourniture aujourd’hui considérée comme naturelle au même titre que l’eau et l’électricité, installation indispensable pour nos usages numériques quotidiens !

Vous le savez, vous pouvez compter sur notre engagement et notre fidélité pour notre ville que nous aimons tant.

Nous vous souhaitons une très bonne rentrée.

Vos élus du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Marie Louise Gruel – Nadine Maurin – Didier Dehours

Contact au 06 86 79 38 66


JUILLET 2023

Chères Unionaises, Chers Unionais,

La politique financière de notre municipalité et des collectivités en général doit répondre et s’adapter aux besoins économiques, sociaux et familiaux de tous les citoyens.

Dans la situation économique actuelle, les ressources étant limitées, il est nécessaire aujourd’hui de définir clairement des choix sur les orientations financières. Faire des coupes budgétaires substantielles est compréhensible dans un contexte d’augmentation des dépenses.

L’ensemble des actions qui sont entreprises, doivent être reconnues et acceptées par tous, dans une gestion en « bon père de famille ». Ces choix sont d’autant plus importants qu’ils demandent des arbitrages justes et transparents dans lesquels chaque citoyen doit pouvoir se reconnaître. Ils doivent également déterminer chaque année l’ensemble des actions qui seront entreprises et auxquelles nous souhaitons être associés. Malheureusement, il n’en est rien.

Notre dernière publication sur l’augmentation des impôts en témoigne, alors que nous aurions pu l’éviter !

Autre exemple, nous intervenons régulièrement sur le chapitre de l’urbanisme. Pourquoi la majorité entretient-elle le flou sur ce sujet ?… si important pour l’avenir de notre commune.

Nous voulons être les garants du caractère résidentiel de nos quartiers, et favorables à un aménagement de futurs quartiers innovants et exemplaires malgré un contexte de règles d’urbanisme très contraint.

Nous soulignerons une fois de plus, comme nous l’avons souvent fait le manque cruel de communication, de concertation, de dialogue, d’écoute, vers les Unionais et auprès de notre groupe d’opposition. Pour autant, vous le savez, nous ne lâcherons rien, dans l’intérêt de nous tous, Unionaises et Unionais.

En attendant de vous retrouver à la rentrée, nous vous souhaitons un bel été,

Bien fidèlement,

Vos élus d’opposition du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Marie Louise Gruel – Nadine Maurin – Didier Dehours

Pour nous contacter : 06 86 79 38 66 ou par mail : agirensemblepourlunion31240@gmail.com


MAI 2023

Chères Unionaises, Chers Unionais,

Notre commune a une particularité métropolitaine, celle d’être, en raison de son histoire, majoritairement pavillonnaire. C’est l’identité même de L’Union que nous, élus du groupe d’opposition « Pour L’Union », nous engageons à protéger. Vous le savez, nous nous battons pour une politique d’urbanisation raisonnée, en concertation avec la population.

Mais pour l’heure, c’est le sujet environnemental qui nous préoccupe.

En effet, le changement climatique et le réchauffement progressif des températures ont un impact direct sur la nature des sols qui peinent à retenir l’humidité.

La préservation des ressources en eau doit être un axe fort de la politique environnementale dans notre commune où les jardins sont nombreux. L’utilisation de l’eau de pluie, le recyclage de celle des piscines, sont des questions qui deviennent de plus en plus prioritaires tant au niveau environnemental qu’économique.

Aussi, nous souhaitons que la municipalité puisse soutenir les Unionais en finançant, en partie, l’achat de dispositifs de récupération des eaux de pluie, comme cela se fait dans de nombreuses communes.

En tant qu’élus, il est de notre responsabilité de porter une attention particulière sur les économies que nous pouvons réaliser en réduisant les consommations d’eau, en modifiant nos habitudes : par exemple, en positionnant du paillage au pied des plantations pour limiter l’évaporation de l’eau, des écorces de cacao pour les fleurs ou encore le broyat de nos élagages pour les arbustes.

Alors, si vous voulez être associés à un vrai changement et être force de propositions, pour notre commune et dans l’intérêt de tous, REJOIGNEZ-NOUS !

Pleinement investis pour jouer notre rôle, soyez assurés de notre fidélité, pour vous et pour L’Union !
Bien fidèlement,

Vos élus d’opposition du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Marie Louise Gruel – Nadine Maurin – Didier Dehours

Pour nous contacter : 06 86 79 38 66 ou par mail : agirensemblepourlunion31240@gmail.com


MARS 2023

Chères Unionaises, Chers Unionais,

A mi-mandat municipal (mars 2020 – mars 2026), nous vous ferons parvenir d’ici quelques semaines le bilan des actions que nous avons menées et que nous poursuivrons, dans l’intérêt de tous les Unionais.

Mais avant cela, quelques constats que, comme vous, nous regrettons :

  • Pourquoi dans des communes voisines les citoyens ont la possibilité d’être consultés sur des projets de réaménagement ?
    A L’Union NON. A Toulouse ou à Saint-Génies-Bellevue : OUI
  • Pourquoi la municipalité n’arrive pas à accélérer la connexion à la fibre pour près de de 500 foyers Unionais ?
    A L’Union : NON. A Saint-Jean : OUI
  • Pourquoi certaines communes ont une réelle politique d’équipement de caméras de vidéoprotection ?
    A L’Union : NON. A Castelginest : OUI
  • Pourquoi l’éclairage nocturne est possible dans des communes sans augmenter significativement le budget communal ?
    A L’Union : NON. A Rouffiac Tolosan : OUI

Pour ne citer que ces exemples… (sans oublier nos impôts locaux (taxe foncière) qui ont augmenté de 50% en 2 ans, 2019 et 2020, avec un appel considérable à l’emprunt, et ce, contrairement aux engagements pris, en mars 2020, durant la campagne électorale du Maire en place).
Vous le savez, vous pouvez compter sur notre engagement total à vos côtés.
Nous continuerons à nous battre pour vous (pouvoir d’achat, cadre de vie, sécurité, animations, autant de sujets sur lesquels vos attentes sont fortes).
Nous continuerons à être des élus de terrain et de parole, proches de vos préoccupations !
Nous ne lâcherons rien !

Pleinement investis pour jouer notre rôle : une opposition vigilante, constructive et utile dans l’intérêt de tous.
Soyez assurés de notre fidélité. Pour vous et pour L’Union !

Bien fidèlement,
Vos élus d’opposition du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Marie Louise Gruel – Nadine Maurin – Didier Dehours

Pour nous contacter : 06 86 79 38 66 ou par mail : agirensemblepourlunion31240@gmail.com


JANVIER 2023

Chères Unionaises, Chers Unionais,

En ce début d’année 2023, nous vous souhaitons nos meilleurs vœux de santé à vous ainsi qu’à vos proches. Que cette année vous apporte de la réussite, le bonheur… celui de vivre en liberté et de la joie partagée !

Formulons le vœu que cette nouvelle année nous permette de retrouver la sérénité que nous méritons tous ; en ayant de chaleureuses pensées pour toutes celles et ceux qui souffrent et qui sont seuls.
Formulons aussi le vœu, même si tous les voyants sont loin d’être au vert, de retrouver le chemin du bon sens : celui de l’écoute, du dialogue, et portons haut les valeurs de solidarité, de partage et de progrès.

Vous le savez, vous pouvez compter sur notre engagement total à vos côtés.
Nous continuerons à être des élus de terrain et de parole, proches de vos préoccupations !
Si vous voulez être associés à un vrai changement et être force de propositions, pour notre commune et dans l’intérêt de tous, vous pouvez nous rejoindre en adhérant à notre association « Agir ensemble Pour L’Union »

Nous représentons tous les concitoyens de notre commune qui souhaitent s’engager pour un cadre de vie plus respectueux de leur sécurité et de leur environnement.
Si vous constatez une urbanisation galopante sans concertation
Si vous êtes préoccupés par l’augmentation des incivilités, infractions et dégradations
Si vous regrettez que la vie associative soit laissée pour compte par la majorité actuelle
Si vous craignez que L’Union ne devienne une ville dortoir
(pour ne citer que ces exemples)

N’hésitez pas à nous contacter au 06 86 79 38 66 ou par mail : agirensemblepourlunion31240@gmail.com

Nous nous engageons à ne pas publier la liste des adhérents de l’association, et nous vous assurons donc de la confidentialité de votre adhésion (cf. loi RGPD).
Ensemble, construisons un avenir meilleur pour les générations futures et faisons de 2023 l’année de l’espoir.

Bonne année à tous !

Vos élus d’opposition du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Marie Louise Gruel – Nadine Maurin – Didier Dehours

2022

NOVEMBRE 2022

Chères Unionaises, Chers Unionais,

Vous êtes nombreux à nous interroger sur la politique d’urbanisation dans notre commune, sachez que nous nous inquiétons aussi de la multiplication de projets immobiliers sur L’Union.

Nous souhaitons, et ce depuis de longs mois, avoir des informations précises sur les projets d’urbanisme réalisés lors des 5 dernières années, ceux en cours et ceux à venir, en sachant qu’aujourd’hui nous avons rattrapé notre retard de logements sociaux et qu’évidemment nous respecterons ce que nous demande la loi.

Nous pensons qu’il est inadmissible que les Unionais n’aient pas leur mot à dire sur le sujet. L’Union n’est pas la propriété du Maire.

Avec peu de concertation, cette densification ne prend pas en compte l’aspiration des habitants, aucune anticipation entre urbanisation et création d’infrastructures…

De plus, cette urbanisation excessive engendre des risques (fragilisation des sols, pollution atmosphérique, pillage des ressources naturelles, émissions de gaz à effet de serre, engorgement des routes, perte de la biodiversité, etc.)

D’autres solutions existent !

Nous nous battrons pour que L’Union garde son identité. Notre défi est double dans ce domaine : répondre à la demande de logements tout en valorisant le caractère naturel de notre ville.

Si comme nous, vous constatez une urbanisation galopante sans concertation,

Si vous êtes préoccupés par l’augmentation des incivilités,

Si vous regrettez que la vie associative soit laissée pour compte par la majorité actuelle,

Si vous craignez que L’Union ne devienne une ville dortoir,

(pour ne citer que ces exemples)

Et si vous voulez être associés à un vrai changement et être force de propositions, pour notre commune et dans l’intérêt de tous, alors, REJOIGNEZ-NOUS !

Soyez assurés de notre engagement et de notre fidélité pour notre ville que nous aimons tant.

Bien fidèlement,

Vos élus du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Marie Louise Gruel – Nadine Maurin – Didier Dehours

Pour nous contacter : 06 86 79 38 66


SEPTEMBRE 2022

Chères Unionaises, Chers Unionais,

A l’heure où la rentrée de septembre est un moment fort dans chacune de nos familles, nous vous présentons dans cette expression libre les principales mesures que nous souhaitons que la majorité actuelle puisse mettre en place.
Elles concernent : La SOLIDARITÉ tant au niveau du respect pour chacun d’entre nous de notre pouvoir d’achat, mais aussi du soin que nous devons absolument apporter à nos aînés. Il est urgent et important par exemple de repenser au site actuel du club des ainés, pour lequel bon nombre d’entre eux nous ont fait part de leur mécontentement (pas de places pour se garer, espace trop petit, absence de climatisation, etc.).

Nous le savons, la rentrée s’annonce bien compliquée pour nous tous concernant le maintien de notre pouvoir d’achat. Aussi, et dans le prolongement
des mesures prises par le Gouvernement (avec notamment le soutien de 750 M€ accordé aux collectivités pour faire face à la hausse de l’énergie), nous souhaitons que notre budget municipal soit revu en conséquence et puisse prendre en compte une aide et un soutien à la rentrée scolaire pour les familles Unionaises.

La CRÉATION D’ESPACES VERTS dans notre commune, comme espace de convivialité et de détente. En effet, au moment où toutes les collectivités sont encouragées à créer des espaces verts (cf. le plan biodiversité), et bien, à L’Union, il n’en est rien. Le Maire et son équipe bétonnent et construisent des immeubles, sans aucune concertation avec la population. Au-delà de ces constats, nous savons que nous pouvons compter sur vous pour continuer à nous faire part de vos attentes, et ainsi continuer à défendre vos intérêts et surtout faire entendre vos voix. Nous nous battrons toujours pour que la qualité de vie de votre quotidien soit préservée.

Soyez assurés de notre engagement et de notre fidélité pour notre ville que nous aimons tant.

Bonne rentrée à tous,

Vos élus du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Marie Louise Gruel – Nadine Maurin – Didier Dehours

Pour nous contacter : 06 86 79 38 66


JUILLET 2022

Chères Unionaises, Chers Unionais,

Dans cette expression libre, nous avons fait le choix, une nouvelle fois, de communiquer auprès de vous sur l’étalement urbain croissant et irraisonné dans de nombreux quartiers de notre commune, y compris, pavillonnaire…, et ce, bien sûr, sans concertation !

Ce qui provoque inexorablement une dégradation urbaine et un déséquilibre au niveau du fonctionnement des transports publics, écoles, services, etc.
De nombreux Unionais s’en plaignent et nous font part régulièrement de leurs inquiétudes.
A quand des réunions d’informations pour tous les Unionais sur les projets en cours et à venir ?
Nous apprenons, nous-mêmes, au coup par coup, les nombreux programmes prévus, sans même qu’ils soient évoqués en commission urbanisme.

Un deuxième sujet interpelle les Unionais, à l’approche de l’été, c’est celui des moustiques tigres, nuisance envahissante et récurrente qui mécontente et inquiète la population.
De nombreux administrés s’en plaignent et nous ont fait part de leurs inquiétudes (dengue, chikungunya, Zika).
Les gîtes larvaires ne concernent pas uniquement les environnements privés des personnes.
Alors quelles sont les solutions écoresponsables des élus du groupe majoritaire en place ?
A ce jour, aucune action n’est proposée par l’équipe en place ! contrairement à d’autres communes voisines comme à Escalquens par exemple.

En attendant le prochain Conseil municipal au cours duquel nous aborderons ces questions et bien d’autres, nous vous souhaitons un bel été propice aux moments de partage en famille ou entre amis.

Vous le savez, nous nous battrons toujours pour préserver la qualité de vie de votre quotidien.
Bien fidèlement.

Vos élus du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Marie Louise Gruel – Nadine Maurin – Didier Dehours

Pour nous contacter : 06 86 79 38 66


MAI 2022

Chères Unionaises, Chers Unionais,

Nous souhaitons porter à votre connaissance les très sérieux problèmes que rencontrent aujourd’hui nos enfants au Collège de L’Union.

Nous avons d’ailleurs écrit au recteur d’académie, en mars, pour lui faire part des messages que nous recevons de parents d’élèves et du corps enseignant, pour l’alerter sur la dégradation des conditions d’accueil et d’apprentissage des collégiens, et sur l’insécurité grandissante pour nos enfants dans cet établissement scolaire.

En effet, devant le manque d’anticipation du Conseil Départemental et du Rectorat dans la programmation et la construction d’établissement lié au changement de la carte scolaire, le Collège Chaumeton de L’Union a accepté d’accueillir des enfants des collèges nord de Toulouse.

Si nous saluons cette coopération entre communes et cette mise en œuvre de la mixité sociale, cette mixité ne doit pas engendrer d’effets collatéraux négatifs pour l’ensemble des élèves accueillis.

L’augmentation exponentielle, depuis 2 ans, des effectifs au Collège et devant l’absence de moyens humains mis à disposition par le Rectorat et le Département de la Haute-Garonne, a pour  conséquence d’aggraver l’insécurité pour les élèves et le corps enseignant (départ d’incendie dans les toilettes, matériel cassé ou dégradé dans les classes ou au réfectoire, bagarre entre élèves car absence de surveillant, incivilité, démission de personnel encadrant, insultes, harcèlement, élève blessé, etc.).

Il est temps que les Unionais aient des réponses concrètes à leurs questions, car cette situation ne va pas s’arrêter si nos responsables locaux n’interviennent pas.

Face à ce constat alarmant, soyez assurés de notre engagement pour remédier à cette situation extrêmement préjudiciable pour la scolarité de nos enfants.

Vous le savez, nous nous battrons toujours pour préserver la qualité de vie de votre quotidien.

Bien fidèlement.

Vos élus du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Marie Louise Gruel – Nadine Maurin – Didier Dehours

Pour nous contacter : 06 86 79 38 66


MARS 2022

Chères Unionaises, Chers Unionais,

Dans son précédent édito, le Maire de L’Union se réjouissait de l’avis porté par la Chambre Régionale des Comptes sur la gestion de notre commune entre 2014 et 2020. Pour votre parfaite information, nous souhaitons porter à votre connaissance les alertes que nous avons pu exprimer lors du Conseil municipal de décembre dernier, et les éléments complémentaires que vous devez avoir.

En effet, cette situation sur cette période est issue de l’héritage exemplaire que le Maire a récupéré en devenant Maire de L’Union en 2014 (la Cour des comptes avait indiqué à l’époque où nous étions élus aux côtés de Monsieur Georges Beyney, « une situation financière saine, modération dans les dépenses de fonctionnement, dans la politique d’investissement, fiscalité peu élevée, dette quasi- nulle »). Cette gestion prudente nous permettait de financer nos investissements tout en maintenant une fiscalité modérée et une dette faible.

Or, comme vous avez pu le constater, depuis 2020 (et donc après la période d’étude de la Cour des comptes), les impôts locaux ont augmenté, la dette est désormais présente, l’appel à l’emprunt est conséquent avec 5,5 millions d’euros empruntés en 5 ans (du jamais vu dans notre commune !). Nous serons vigilants et garants du pouvoir d’achat des Unionais car on observe une dégradation rapide de la situation budgétaire.

Nous continuerons à oeuvrer pour plus de transparence dans les décisions du Maire de L’Union autant dans la gestion des deniers publics issus de vos impôts mais aussi pour plus de clarté dans sa politique urbaine, notamment sur ses permis de construire. Nous combattrons l’endettement chronique dans lequel le Maire de L’Union s’engage depuis maintenant de nombreuses années.
Nous nous battrons pour préserver votre cadre de vie.

Soyez assurés de notre engagement et de notre fidélité pour notre ville que nous aimons tant.
Bien fidèlement.

Vos élus du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Marie Louise Gruel – Benoit Espiau – Nadine Maurin

Pour nous contacter : 06 86 79 38 66


JANVIER 2022

Chères Unionaises, Chers Unionais,

En ce début d’année 2022, nous vous souhaitons nos meilleurs vœux. Que cette nouvelle année soit pour nous tous une année de renaissance sous le signe de la confiance, de la solidarité et de la liberté retrouvée.

Nous souhaitons également porter à votre connaissance nos inquiétudes quant au bilan des 20 premiers mois de ce mandat municipal. En effet, sur bon nombre de sujets, le Maire et son équipe sont trop souvent face à leurs contradictions.

En voici quelques exemples :

URBANISME – Stop à l’opacité. Oui, à la transparence.

Si l’urbanisme est encadré par la loi, ce dossier doit néanmoins s’accompagner de réunions de concertation avec les Unionais. Or, nous n’avons aucune information sur les projets en cours, à venir, sur le calendrier. Aussi, nous demandons expressément la tenue de réunions publiques. Contrairement à l’équipe majoritaire en place, nous ne laisserons pas L’Union perdre son identité et porter atteinte à l’environnement.

FINANCES – Des promesses des élections de mars 2020 non tenues.

A les écouter, on avait des réserves suffisantes, il ne devait pas y avoir d’augmentation d’impôts, l’avenir était assuré…, or, il n’en est rien !

DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE – Un constat décapant.

Pourquoi le nombre de conseils municipaux a été réduit de moitié ? Pourquoi les expressions libres connaissent le même sort ? A quoi servent les commissions municipales si tous les sujets ne sont pas traités ? Pourquoi les PV des conseils municipaux ne sont pas en ligne avec l’ensemble des débats sur le site de la commune ? A quand le retour des réunions de quartier ouvertes à tous ?

Au-delà de ces tristes constats, nous savons que nous pouvons compter sur vous, pour continuer à nous informer et ainsi défendre vos intérêts et faire entendre vos voix.

Soyez assurés de notre engagement et de notre fidélité pour notre ville que nous aimons tant.

Bien fidèlement.

Vos élus du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Marie Louise Gruel – Benoit Espiau – Nadine Maurin

Pour nous contacter : 06 86 79 38 66

2021

NOVEMBRE 2021

Chères Unionaises, Chers Unionais,

Le Maire et son équipe, très au fait de développer auprès de vous une communication vitrine et soi-disant très attachés à la démocratie participative, ont réduit de moitié le nombre d’expression libre à paraître et le nombre de conseils municipaux.

Au-delà de ces tristes constats, nous souhaitons porter à votre connaissance les difficultés que nous avons pour défendre vos intérêts et faire entendre vos voix.

Si nous ne prenons que l’exemple de la Commission municipale « Urbanisme », : la totalité des informations ne nous sont pas transmises lors de ces commissions ! Ainsi, nous découvrons vos difficultés lorsque vous nous contactez (manque de concertation, de suivi de dossier, d’informations, etc.), que l’on vient échanger sur le terrain avec vous et qu’ensuite on peut porter le sujet en conseil municipal, et au cours duquel nous découvrons, comme vous, des dossiers présentés sans aucune concertation.

Le dernier exemple en date est désolant. Les riverains d’un quartier vont voir leur cadre de vie radicalement modifié sans même avoir été consultés, ni même avertis de l’entrée et de la sortie d’un collectif de près de 60 logements à venir. D’ailleurs lorsque nous avons proposé au Maire qu’un membre de l’opposition participe à ces réunions, sa réponse a été sans appel : non ! Ou comment être face à ses contradictions…

Des commissions verrouillées, un manque de transparence sur bon nombre de sujets, quant à la démocratie participative prônée par cette équipe, nous la cherchons… Pour vous faire votre propre avis (partie questions diverses comprises), voir le dernier conseil municipal sur la page Facebook de la Ville.

Pleinement investis pour jouer notre rôle : une opposition exigeante, constructive et utile dans l’intérêt de tous, soyez assurés de notre engagement et de notre fidélité. Pour vous et pour L’Union !

Bien fidèlement,

Vos élus du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Marie Louise Gruel – Benoit Espiau – Nadine Maurin

Pour nous contacter : 06 86 79 38 66

 


SEPTEMBRE 2021

Chères Unionaises, Chers Unionais.

Vous le savez, le règlement intérieur nous oblige, en tant qu’élus d’opposition, d’adresser notre expression libre plus d’un mois avant sa publication dans le journal municipal.
Sachez également que le Maire et son équipe, soi-disant très attachés à la démocratie, a réduit de moitié le nombre d’expression libre à paraitre.

Aussi, ce 10 août, nous souhaitons revenir sur le dernier conseil municipal du 30 juin, car au-delà de la situation financière qui est plus que préoccupante (nouvelle augmentation de la taxe foncière, soit plus de 50% de hausse du taux communal en 2 ans, recours massif et permanent à l’emprunt, dettes supérieures à nos réserves), d’une insécurité croissante et sans contrôle ou encore d’une urbanisation galopante non maîtrisée, nous avons été atterrés lors de ce conseil. En effet, nous nous sommes opposés au règlement intérieur de l’école. Les parents pouvant désormais choisir entre : un menu sans viande et un menu sans viande de porc.Nous avons demandé un amendement qui nous a été refusé, celui de supprimer la mention « menus sans viande de porc ». Nous souhaitions qu’il soit inscrit dans ce règlement intérieur : « le service de restauration offre la possibilité d’un menu sans viande pour ceux qui en font le choix. » L’école n’est-elle pas le lieu où l’enfant doit apprendre les principes de la république laïque ? Apparemment non pour le Maire, Marc Péré, qui met en place à la cantine des menus sans porc. Il serait bon de ne pas oublier que depuis 1905 l’idéal républicain a adopté le ‘’principe de laïcité’’ comme un de ses piliers, interagissant au sein de nos écoles publiques. Soyez assurés qu’avec les sympathisants du groupe « Pour L’Union », nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour faire respecter les principes de la République.

Vous souhaitant à toutes et à tous une BONNE RENTRÉE,

Bien fidèlement,

Vos élus d’opposition « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Jean-Philippe Cancel – Marie-Louise Gruel – Benoit Espiau

(06 86 79 38 66)

 


JUILLET 2021

Chères Unionaises, Chers Unionais,

Comme vous le savez, le règlement intérieur de notre collectivité nous oblige, en tant qu’élus d’opposition, d’adresser à la mairie notre expression libre plus d’un mois avant sa publication dans le journal municipal. Mais sachez également que le Maire et son équipe soi-disant très attachés à la démocratie a réduit de moitié le nombre d’expression libre à paraitre.

Aussi, ce 10 juin, pour ce nouveau numéro, nous souhaitons vous informer sur deux sujets :

  • La gestion de l’eau.

Le tribunal administratif de Toulouse reconnait la légalité des contrats signés par la Métropole avec Veolia Eau. Pour rappel, ce contrat négocié par Toulouse Métropole en 2018 n’avait pas été soutenu par Marc Péré, par dogmatisme, sans se soucier de l’intérêt de ses administrés. Ce contrat est pour autant très avantageux pour vous, Unionais. Notre eau du robinet est certes la moins chère de France : 2,91€/m3, tarif qui diminue votre facture d’environ 70€ pour 120m3 d’eau, et elle nous est garantie d’une qualité optimale.

  • La sécurité dans notre commune.

Suite aux récents articles parus dans la presse locale, nous demandons une nouvelle fois à Marc Péré de mettre en place une commission municipale sur la sécurité. Nous le savons il n’y est pas favorable, déclarant lors d’un débat en mars 2020 : “Nous avons observé une baisse de 30% des faits de délinquance et de 20% des cambriolages”.

Il n’en est rien, malheureusement. Pour preuve, l’interpellation d’une dizaine de personnes soupçonnées de participer à un trafic de stupéfiants. Stop à l’insécurité croissante et sans contrôle dans notre commune !

En attendant de vous retrouver, en présentiel, nous vous souhaitons un bel été bien mérité après cette période inédite que nous venons de traverser, et restons à votre écoute.

Prenez soin de vous,

Bien fidèlement,

Vos élus d’opposition « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Jean-Philippe Cancel – Marie-Louise Gruel – Benoit Espiau

(06 86 79 38 66)

 


MAI 2021

Chères Unionaises, Chers Unionais,

Pour votre parfaite information, sachez que le règlement intérieur de notre collectivité nous oblige, en tant qu’élus d’opposition, d’adresser à la mairie notre expression libre plus d’un mois avant sa publication dans le journal municipal.

Aussi, ce 10 avril, en pleine période de reconfinement, nous espérons que l’organisation de votre vaccination se passe au mieux, seule issue, selon nous, pour sortir de cette crise sanitaire sans précédent. Vous pouvez vous faire vacciner dans un des centres de vaccination ouverts sur les sites sante.fr ou keldoc.com, ou prendre rendez-vous au 0809541919. Bien sûr, comme vous, nous regrettons que notre commune n’ait pas été, à ce jour, identifiée comme centre de vaccination.

Concernant nos finances : nos impôts vont une nouvelle fois augmenter en 2021. Après avoir supporté une augmentation de +22,4% en 2020 de la taxe foncière, les contribuables Unionais vont voir une nouvelle augmentation de leurs impôts de +23,7% en taux communal !

Mais jusqu’où compte aller la majorité en place ?

Quant à la politique d’urbanisme : vous nous aviez indiqué être inquiets depuis 2014 par l’urbanisation galopante et le manque de concertation dans ce domaine. Malheureusement, les choses ne se sont toujours pas améliorées. Vous avez pu, par exemple, constater que le nombre de grues assombrit le ciel de L’Union, sans même que nous ne soyons consultés ou informés des projets à venir. Nous demandons au Maire de mettre en place dans les meilleurs délais des réunions d’informations avec l’ensemble des élus et avec les Unionais. Préserver votre qualité de vie étant l’une de nos priorités.

En attendant de vous retrouver, nous pensons à chacune et chacun d’entre vous, à toutes celles et ceux qui sont empêchés de travailler à nouveau, ceux qui doivent travailler et gérer les modes de gardes de leurs enfants et la scolarité à distance en même temps, et à nos soignants qui font face encore et toujours.

Bien fidèlement,

Vos élus du groupe « Pour L’Union »

Pour nous contacter : 06 86 79 38 66

 


MARS 2021

Chères Unionaises, Chers Unionais,

Il y a un an, vous vous êtes exprimés dans un contexte sanitaire sans précédent, entrainant un taux d’abstention inédit dans l’histoire de notre ville. Le maire a été élu par 3462 voix sur 9794 inscrits sur la liste électorale.

Aujourd’hui, voici le bilan préoccupant que nous dressons :

  • une hausse significative d’impôts avec la taxe foncière bâtie + 22,4% en 2020. Les propriétaires n’ont pas à supporter les problèmes de trésorerie rencontrés par la collectivité
  • un appel considérable à l’emprunt (4,5 millions d’emprunt en 3 ans et un nouvel emprunt de 1 million prévu en 2021 !). L’endettement de notre commune pénalisera, de fait, notre pouvoir d’achat, qui aujourd’hui plus que jamais, avec la période que nous vivons, doit être préservé
  • une solidarité piétinée : pourquoi la municipalité n’a-t-elle pas organisé, par exemple, la traditionnelle distribution de chocolats à nos aînés alors que la livraison des repas s’est bien sûr poursuivie. Pourtant, ce lien social, si important, a pu être conduit dans de nombreuses communes
  • nos commerçants abandonnés : l’exonération de la taxe TPLE (en période Covid) n’a pas été étudiée, la commission économie ne s’étant pas réunie
  • une urbanisation galopante sans réunions de concertation avec les Unionais
  • l’absence d’une commission sécurité pour échanger sur la mise en place de caméras de vidéo protection par exemple
  • le déploiement de bornes pour lutter contre les moustiques tigres qui peine à voir le jour
  • et que penser de nos caminots qui se sont vus être bétonnés, sans aucune vision écologique… notre patrimoine mérite mieux !

autant de sujets (liste non exhaustive) qui font débats.

Nous sommes pleinement investis pour jouer notre rôle : une opposition exigeante, constructive et utile dans l’intérêt de tous.

Soyez assurés de notre engagement et de notre fidélité. Pour vous et pour L’Union !

Prenez soin de vous, Bien fidèlement,

Vos élus du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Jean-Philippe Cancel – Marie Louise Gruel – Benoit Espiau

Contact : 06 86 79 38 66

 


JANVIER 2021

Chères Unionaises, Chers Unionais,
En ce début d’année, nous souhaitons avant tout vous adresser nos meilleurs vœux de bonheur et de réussite pour 2021, pour vous et tous ceux qui vous sont chers.
L’année qui vient de s’écouler a été difficile à bien des égards et très éprouvante. Aussi, plus que jamais les liens de partage et de solidarité trouvent toute leur place dans notre quotidien pour que l’espoir et la confiance renaissent dans notre société.
La crise sanitaire, sociale et économique touche et touchera malheureusement tout le monde et toutes les communes, soyez assurés que notre équipe « Pour L’Union » reste vigilante et à votre écoute.
A l’occasion de cette nouvelle année, nous reviendrons vers vous prochainement sur nos 9 premiers mois dans l’opposition, sur les nombreux sujets qui vous préoccupent et sur lesquels vous nous interpellez régulièrement.
Pour autant, sachez que notre équipe se place dans une opposition constructive et en ayant toujours à l’esprit de défendre vos intérêts. Ceci étant, au lieu d’être un lieu de débats, nous regrettons que les conseils municipaux se transforment trop souvent en chambre d’enregistrement, mais là encore seul l’intérêt général nous guide.
Nous faisons remonter à chacun de ces conseils les questions que vous souhaitez voir poser et mettons tout en œuvre pour qu’elles trouvent une réponse favorable (exemple : l’extinction nocturne de l’éclairage public. Nous avons demandé à ce que cette mesure soit réétudiée en concertation avec vous Unionais. Avec la rénovation des installations, si nous réalisons des économies et répondons aux normes environnementales, les mesures prises ne répondent pas à votre sécurité. Nous ne doutons pas que notre proposition soit acceptée.)
En attendant de vous retrouver, nous vous invitons à rester vigilants en respectant les gestes barrières toujours de rigueur dans le cadre Covid-19.
Bien fidèlement,
Vos élus du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Jean-Philippe Cancel – Marie-Louise Gruel – Benoit Espiau
Pour nous contacter : 06 86 79 38 66
2020

NOVEMBRE 2020

Chères Unionaises, Chers Unionais,
Vous avez reçu récemment la taxe foncière bâtie sur laquelle vous avez pu constater malheureusement la hausse significative que nous vous avions annoncée dans notre précédente expression libre. Nous déplorons cette augmentation d’impôts qui est inacceptable à l’heure d’une crise économique et sociale sans précédent.
Les propriétaires à L’Union n’ont pas à supporter les problèmes de trésorerie rencontrés par la collectivité. Gérer, c’est aussi prévoir. Après 6 ans de gestion communale,
le Maire a présenté il y a quelques semaines un budget qui met à mal les Unionais en dégradant leur pouvoir d’achat : augmentation des impôts locaux et nouvel appel à l’emprunt soit 4,5 millions d’euros en 3 ans…
Soyez assurés que nous veillerons tout au long de ce mandat à défendre nos intérêts et à faire en sorte que ces pratiques ne se multiplient pas. Pour cela et pour votre information, la direction générale des finances publiques nous a désignés commissaires titulaires de la commission communale des impôts directs.
Dans cette période si particulière que nous traversons, nous vous invitons à rester prudents et à respecter les gestes barrières toujours de rigueur dans le cadre de la pandémie du Covid-19.
Pour nous contacter, voici le numéro qui est mis à votre disposition : 06 86 79 38 66.
Bien fidèlement,
VOS ÉLUS DU GROUPE «POUR L’UNION»: CHRISTINE GENNARO-SAINT – JEAN-PHILIPPE CANCEL – MARIE-LOUISE GRUEL – BENOIT ESPIAU.
CONTACT : 06 86 79 38 66

 


SEPTEMBRE 2020

Chères Unionaises, Chers Unionais,
Depuis le 15 mars dernier où les élections municipales se sont tenues dans un contexte sanitaire sans précédent, entraînant un taux d’abstention inédit dans l’histoire de notre ville, 4 conseils municipaux se sont tenus au cours desquels nous avons défendu vos intérêts. Nos interventions sont disponibles dans les procès-verbaux mis en ligne sur le site Internet de la Mairie. Ainsi, c’est lors de ces 1ers conseils municipaux, de cette nouvelle mandature, que le budget communal nous a été présenté, mettant à mal votre pouvoir d’achat:
• augmentation de la taxe foncière,
• nouvel appel à l’emprunt (soit 4,5 millions d’€ d’emprunt en 3 ans),
• création de 3 postes chargés de la communication alors même que le journal d’information ‘’L’Unionais’’ va voir sa diffusion réduite de 50%. Ces nouveaux postes auraient été plus utiles dans les écoles, au CCAS, pour ne citer que ces exemples…
Dans ces conditions, bien sûr, nous n’avons pas voté ce budget dans lequel aucune piste d’économie n’a été proposée ! Nous tenons à rappeler que nous ne pouvons cautionner de telles pratiques… Agir au nom de l’intérêt général et des Unionais oui, mais pas au détriment de leur pouvoir d’achat. La crise touchera malheureusement tout le monde et toutes les communes, l’équipe « Pour L’Union » reste vigilante et à votre écoute. Concernant les instances de Toulouse Métropole, nous avons le plaisir de vous informer notamment que l’ensemble de notre groupe a été élu pour vous représenter au sein de 2 instances en charge de l’énergie et de l’environnement (Sdehg : Syndicat Départemental d’Energie de la Haute-Garonne et Decoset : Déchetteries Collectes Sélectives Traitements).
Mais pour l’heure, nous vous souhaitons une bonne rentrée et nous vous invitons à rester vigilants en respectant les gestes barrières toujours de rigueur dans le cadre de la pandémie du Covid-19.
Bien fidèlement,
VOS ÉLUS DU GROUPE «POUR L’UNION»: CHRISTINE GENNARO-SAINT – JEAN-PHILIPPE CANCEL – MARIE-LOUISE GRUEL – BENOIT ESPIAU.
CONTACT : 06 86 79 38 66

 


JUIN 2020

Extraits de notre déclaration lors du Conseil municipal du 27 mai après avoir adressé nos félicitations républicaines :
« …/… Mes Chers Collègues, le 15 mars dernier, les Unionaises et les Unionais se sont exprimés dans un contexte sanitaire sans précédent, entraînant un taux d’abstention sans précédent également, dans l’histoire de notre ville. Le contexte de cette élection nous oblige à aller sur le chemin de l’humilité et du devoir. Nous jouerons donc pleinement notre rôle d’opposition : une opposition exigeante dans l’intérêt de notre ville mais aussi une opposition constructive et utile dans l’intérêt de tous.
Utile comme nous l’avons été en plein cœur de la crise sanitaire en participant à la protection de tous, avec la fabrication de masques en tissu, de visières pour nos
commerçants, etc. Que tous ces bénévoles qui ont œuvré pour le bien commun soient ici remerciés …/… »
VOS ÉLUS GROUPE « POUR L’UNION » : CGENNARO-SAINT – JPCANCEL – MLGRUEL – BESPIAU
CONTACT : 0686793866