Sélectionner une page
GROUPE L’UNION AVANCE

Le Parlement des écoles s’est réuni pour la première fois le 10 février dernier. Il s’agit d’une nouveauté importante dans notre politique municipale et d’un engagement de campagne électorale.

L’idée est d’impliquer les parents d’élèves, le corps enseignant et les élèves, aux côtés des élus et de l’Administration, dans la définition des grands axes de notre politique scolaire et périscolaire.

5 parents d’élèves ont été tirés au sort, ainsi que 5 enfants des classes de CM2, et 3 enseignants. Ce parlement se réunira trois fois par an et traitera de l’ensemble des sujets transversaux relatifs à la gestion des Écoles. Il ne remplacera pas les Conseils d’École qui eux traitent les affaires de chacun des groupes scolaires. Mais il pourra se saisir et faire des propositions sur tous les sujets communs aux écoles, comme la restauration, les temps périscolaires, les horaires, la thématique sanitaire ou tout autre sujet qu’il considérera comme de sa compétence.

Il s’agit là d’une avancée majeure pour impliquer les citoyens et les rendre acteurs de la vie municipale, au-delà d’un avis demandé tous les 6 ans, le temps d’une élection.

GROUPE POUR L’UNION

Chères Unionaises, Chers Unionais,

Il y a un an, vous vous êtes exprimés dans un contexte sanitaire sans précédent, entrainant un taux d’abstention inédit dans l’histoire de notre ville. Le maire a été élu par 3462 voix sur 9794 inscrits sur la liste électorale.

Aujourd’hui, voici le bilan préoccupant que nous dressons :

  • une hausse significative d’impôts avec la taxe foncière bâtie + 22,4% en 2020. Les propriétaires n’ont pas à supporter les problèmes de trésorerie rencontrés par la collectivité
  • un appel considérable à l’emprunt (4,5 millions d’emprunt en 3 ans et un nouvel emprunt de 1 million prévu en 2021 !). L’endettement de notre commune pénalisera, de fait, notre pouvoir d’achat, qui aujourd’hui plus que jamais, avec la période que nous vivons, doit être préservé
  • une solidarité piétinée : pourquoi la municipalité n’a-t-elle pas organisé, par exemple, la traditionnelle distribution de chocolats à nos aînés alors que la livraison des repas s’est bien sûr poursuivie. Pourtant, ce lien social, si important, a pu être conduit dans de nombreuses communes
  • nos commerçants abandonnés : l’exonération de la taxe TPLE (en période Covid) n’a pas été étudiée, la commission économie ne s’étant pas réunie
  • une urbanisation galopante sans réunions de concertation avec les Unionais
  • l’absence d’une commission sécurité pour échanger sur la mise en place de caméras de vidéo protection par exemple
  • le déploiement de bornes pour lutter contre les moustiques tigres qui peine à voir le jour
  • et que penser de nos caminots qui se sont vus être bétonnés, sans aucune vision écologique… notre patrimoine mérite mieux !

autant de sujets (liste non exhaustive) qui font débats.

Nous sommes pleinement investis pour jouer notre rôle : une opposition exigeante, constructive et utile dans l’intérêt de tous.

Soyez assurés de notre engagement et de notre fidélité. Pour vous et pour L’Union !

Prenez soin de vous, Bien fidèlement,

Vos élus du groupe « Pour L’Union » : Christine Gennaro-Saint – Jean-Philippe Cancel – Marie Louise Gruel – Benoit Espiau

Contact : 06 86 79 38 66

Newsletter de L'Union

Votre inscription est prise en compte!