Sélectionner une page

CYBER-HARCÈLEMENT : 3018, un nouveau numéro simple, centralisé et efficace Dans le cadre du plan urgence enfance face au COVID-19, plusieurs mesures ont été prises pour faire face aux différentes problématiques liées à la crise sanitaire. Ainsi pour prévenir et lutter contre toutes les formes de violence numérique, le secrétaire d’État chargé de l’enfance et des familles, en partenariat avec l’association e-enfance a lancé un numéro à quatre chiffres : le 3018, pour lutter contre les dangers numériques et accompagner les jeunes victimes.

Se voulant plus simple et plus efficace, cette nouvelle plateforme remplace ainsi le 0800 200 200 de Net Ecoute, géré depuis 2009 par l’association reconnue d’utilité publique E-Enfance. Toujours opéré par E-Enfance, ce nouveau numéro, gratuit, anonyme et confidentiel, est accessible par téléphone 6 jours sur 7, de 9 heures à 20 heures. Le service est également disponible sur 3018.fr par tchat en direct, via Messenger et WhatsApp.

Composée de psychologues, de juristes et de spécialistes des outils numériques, l’équipe du 3018 est formée à la protection des mineurs sur Internet et à l’accompagnement des parents dans leur rôle d’éducation à l’usage du numérique.

Pendant numérique du 119 (numéro d’appel de l’enfant en danger), le 3018 se pose ainsi en point d’entrée unique pour conseiller et orienter les adolescents et leurs parents sur toutes les questions liées aux usages numériques des jeunes : cyber-harcèlement, revenge porn, chantage à la webcam, surexposition aux écrans, jeux vidéo, exposition à des contenus violents et pornographiques, contrôle parental, paramétrage de compte sur les réseaux sociaux ou encore piratage de compte, usurpation d’identité, etc.

Newsletter de L'Union

Votre inscription est prise en compte!