Travaux / Voirie / Circulation

COUPE DE LA PEUPLERAIE : PREMIÈRE TRANCHE

Elle sera effectuée par GARNICA, acheteur du bois à la coupe, du lundi 6 mars au vendredi 10 mars.

La peupleraie devra être fermée au public pour des raisons de sécurité, piétonniers et trottoir avenue de Bayonne bordant le site inclus.

 

AVENUE DE CORNAUDRIC – 11 janvier – coupure d’électricité

AVENUE DES PYRÉNÉES : travaux de juillet 2016 à janvier 2017

L’Avenue des Pyrénées s’insère dans le projet de réaménagement du « cœur de la ville » dont la concertation est en cours.

Aujourd’hui, le stationnement sur cet axe empiète sur les trottoirs et représente un obstacle à la bonne circulation piétonne. Ce projet a été présenté à la commission citoyenne déplacement, qui l’a approuvé. Il a également été présenté aux riverains lors d’une réunion publique le 17 Mars.

Le projet d’aménagement :

  • Installation d’éléments modérateurs de vitesse (coussins ralentisseurs, plateaux ralentisseurs) et réduction de la largeur de chaussée, incitant au respect de la limitation de la vitesse à 50 km/h.
  • Sécurisation des cheminements piétons et cycles.
  • Sécurisation des traversées piétonnes.
  • Création de piétonniers aux normes PMR (Personnes à Mobilité Réduite).
  • Création d’une piste cyclable bidirectionnelle.
Téléchargez le nouveau plan de déviation de la circulation de l’Avenue des Pyrénées

A noter que la route sera barrée du 13/12 à 9h jusqu’au 15/12 au soir en raison de la réalisation des enrobés.

Projet d’urbanisation d’un terrain, chemin de la Violette

 

Téléchargez le document de présentation

 

Cet aménagement de 1,2km consiste à :

  • Accompagner le raccordement du chemin de la violette au Boulevard Urbain Nord
  • Intégrer des modes doux, pistes cyclables et piétonniers
  • Adapter les aménagements induits par l’urbanisation (un programme de constructions de 400 logements doit démarrer fin 2016)
  • adapter la largeur de la chaussée avec l’offre de transports en commun qui desservira ce secteur.

 

Pour vous informer :

  • Une réunion publique d’information aura lieu le jeudi 15 septembre, à 18h30, Salle C1 de la Maison des Sports .
  • Deux permanences à la Mairie de l’Union seront également organisées le lundi 5 septembre et le vendredi 23 septembre de 9h à 12h.
  • Un dossier de concertation et un registre seront mis à disposition du public au siège de Toulouse Métropole – 6 rue René Leduc, Toulouse – et à la Mairie de l’Union.
LA FIBRE OPTIQUE BIENTÔT À L’UNION ! 

 

OPÉRATIONS D’INSTALLATION

La mission a été confiée à SFR. Le réseau fibre optique est acheminé depuis un central situé à Balma. Les liens suivent les grands axes routiers jusqu’à des armoires de raccordement (dites Noeuds de raccordement optique, NRO). Ces noeuds desservent ensuite un quartier, soit environ 400 clients potentiels. L’installation des armoires est
presque terminée. Le dernier chantier consiste à acheminer le lien entre le NRO et le domicile.

POUR QUAND ?

Dès que le maillage sera terminé, la phase de commercialisation pourra commencer. Malheureusement, le raccordement de la zone de Montredon sera plus long en raison du franchissement de l’autoroute. SFR est engagé par contrat à fournir le service fibre à l’ensemble des adresses de la ville d’ici 2020 ; nous pouvons raisonnablement
espérer une desserte plus précoce de la majorité des foyers unionais. SFR ne sera pas le fournisseur exclusif, les clients garderont le choix de leur fournisseur.

 

Programmation des travaux

 

Réhabilitation des réseaux d’eaux usées au niveau des rues d’Argelès et de Canet.

La Direction du Cycle de l’Eau de Toulouse Métropole – Service Assainissement engage une opération de réhabilitation des réseaux d’eaux usées au niveau des rues d’Argelès et de Canet.
Ces travaux vont débuter à compter de septembre 2016. La libération des emprises est prévue en janvier 2017. Les rues seront barrées sauf aux riverains, des containers seront mis en place pour la collecte des ordures ménagères.

Téléchargez le phasage
Parking du centre commercial des Acacias :

Depuis de nombreuses années les utilisateurs et les commerçants étaient confrontés à des difficultés de stationnement en raison des racines des arbres qui avaient complètement détérioré ce parking. Cette question avait fait l’objet de multiples interventions des résidents et riverains que nous avions soutenues et relayées
en conseil municipal en son temps.
Fin 2013, début 2014 nos prédécesseurs ont procédé à l’abattage des arbres. Nous avons lancé ensuite auprès de Toulouse Métropole la réfection de ce parking.
A la suite des engagements pris lors de la réunion de quartier, nous avons demandé la sécurisation de cette zone sur l’avenue des Acacias.
La mise en place de petit ronds points et la création d’un espace vert pour diminuer la vitesse et sécuriser les passages piétons seront réalisées simultanément.

Rue des Perce Neige et Narcisses :

Réfection et mise aux normes des voies et trottoirs. Ces travaux ont été initiés à la demande de nos prédécesseurs, ils sont en cours et s’achèveront début janvier.

Carrefour rue du Goeland Argenté/ rue du Geai :

Le manque de visibilité à ce carrefour assez difficile a été la cause d’un accident grave mettant en cause un enfant. Nous avons demandé à Toulouse Métropole une étude permettant de ralentir les véhicules et de sécuriser les passages piétons.

Carrefours Av. de Montcalm/av. Montlouis et av. de Gavarnie/ rue du Pic d’Arbizon :

Ce sont des carrefours avec une visibilité très limitée et compliqués dans leur configuration actuelle. Un accident récent avec seulement des dégâts matériels a encore eu lieu dans cette zone. Il s’agit également de contraindre la vitesse excessive des véhicules empruntant ces axes. Les services de la Métropole, à notre demande, ont produit des études qui seront présentées lors d’une réunion de concertation avec les riverains de ce secteur.

Piste cyclable rue des Vents d’Autan :

Le plan cyclable de Toulouse Métropole prévoyait le prolongement de la piste venant de la rue du Puy de Sancy, le bouclage devant se poursuivre par l’avenue des Tourterelles pour s’achever par la fin de l’aménagement de la route de Bessieres. La commission citoyenne déplacement et Laurent ORTIC, conseiller délégué, suivent particulièrement ce dossier.

 

AMÉNAGEMENT RUE PIERRE LYS : travaux de fin min à fin août 2016

Depuis octobre 2014, cette rue est en travaux pour permettre la réfection du réseau gaz et l’enfouissement des réseaux. La dernière étape va s’achever à l’automne 2016 par la réfection de la chaussée et la mise aux normes des trottoirs

notamment. Une réunion publique de concertation avec les riverains s’est tenue le 12 Avril. A la suite de cette réunion, nous avons demandé aux services de Toulouse Métropole d’étudier la mise à sens unique de cette voie. Les riverains nous ont également demandé de pacifier la circulation, de ralentir les véhicules et sécuriser les trottoirs.

Le projet d’aménagement :

  • Sécurisation et pacification de la rue.
  • Mise en place d’un stationnement en
    quinconce pour réguler la vitesse.
  • Création d’un double sens cyclable
  • Cheminement piétons aux normes PMR
    (Personnes à mobilité réduite)
  • Création d’éléments modérateurs de vitesse.

 

MODIFICATION DE L’ÉCLAIRAGE

 

  • Boulevard des Fontanelles : A la demande de la municipalité, le Syndicat d’électricité de la Haute Garonne va procéder à la modification de l’éclairage public sur le boulevard. Le dispositif actuel, avec un éclairage central et des éclairages piétonniers est très important. Il va être réduit par dépose de certains candélabres qui font double emploi. Une horloge astronomique y sera installée. La consommation actuelle est de 15350 Watts, elle passera à 10650 Watts après dépose.
  • Rue d’Hyères : on passe au LED.Pour la première fois sur la commune, nous allons mettre en place de l’éclairage LED. Pour un éclairement identique, les LED consomment 35 Watts alors que les candélabres au
    Sodium en consomment 70. De plus, les LED permettent un pilotage immédiat de la luminosité, contrairement aux
    lampes d’ancienne génération qui nécessitent des temps de chauffe.

 

ECOLE BORDE D’OLIVIER TRAVAUX EFFECTUÉS

Améliorer le confort des occupants tout en diminuant les frais de fonctionnement, c’est important, notamment pour les écoles. Etat des lieux des petits travaux sur le groupe scolaire.

Un investissement en mobilier de bibliothèque à la suite du projet de déménagement et d’aménagement de la Bibliothèque Centre Documentation de l’école a été effectué.
Un rapport sur le confort climatique a été réalisé par la société de maintenance des installations de chauffage. La vétuste chaudière gaz a été remplacée par un modèle à condensation (-25% de consommation d’énergie). L’installation de robinets thermostatiques sur les radiateurs a été effectuée afin de procurer un meilleur confort
aux occupants. D’autres points sont à l’étude : isolation de certains bâtiments, en complément des importants travaux d’isolation réalisés en 2010, l’installation de brise-soleil et de filtres UV, une aération nocturne. Le talus côté rue des roses a été planté avec des arbustes.

 

PISCINE : AMÉLIORATION DU FONCTIONNEMENT

Le diable se cache parfois dans les détails : à l’origine, nous avions constaté une consommation d’eau importante, allant parfois jusqu’à 150 à 200 m3 par jour d’eau. La société en charge de la maintenance gaz a été diligentée par le directeur des services techniques Laurent Perez.

Et la raison des consommations identifiée : une vanne non conforme faisait pénétrer de l’eau dans le réseau piscine, le trop plein d’eau (chauffée) partant directement à l’égout. La mise aux normes a permis de diminuer l’eau consommée, mais l’effet indirect a été la baisse de la consommation de gaz d’environ -35% !

 

L’UNION PASSE À L’ÉLECTRICITÉ VERTE

La fin des tarifs réglementés a permis à la ville de négocier de nouveaux contrats sur les bâtiments dont elle a la charge.

Depuis le 1er novembre 2015, ENGIE fournit l’électricité pour les tarifs bleus (petites puissances) et EDF pour les
tarifs jaunes et verts (puissances supérieures à 36KVA). Nous avons choisi d’acheter 100% d’électricité d’origine
renouvelable. Cela signifie que le fournisseur s’engage à injecter dans le réseau autant d’électricité d’origine
renouvelable (hydroélectrique, éolien, solaire, bio énergie) que nous en consommons. Les tarifs ont baissé d’environ
10%. En Midi- Pyrénées, le taux de couverture de la consommation par la production d’énergies renouvelables
est déjà de 49%, grâce aux barrages des Pyrénées. Cette action montre l’engagement de la ville en faveur des
énergies renouvelables.
Mais attention…..Bien que qualifiée de verte, l’énergie que l’on ne consomme pas restera toujours la moins chère !
L’électricité servant à alimenter l’éclairage public n’est pas incluse dans ces contrats qui n’ont pas fait l’objet de
négociations.

Rechercher

Recherche exacte
Rechercher dans les titres
Rechercher dans les contenus
Rechercher dans les articles
Rechercher dans les pages
Filtrer par catégories
A la une
Actualités générales
Culture
Social
Sport

Prochains événements

  1. exposition « acrylique abstrait »

    jeudi 16 mars à samedi 1 avril
  2. exposition « Dire Non à la haine »

    lundi 20 mars à jeudi 30 mars

Inscrivez-vous

Soyez informés en recevant les dernières actualités de L'Union.

Votre inscription est prise en compte!