la Fibre à L’UNION

DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE

Le réseau est toujours en cours de déploiement. Les NRO ont tous été disposés sur l’ensemble du territoire. Ces petites armoires de raccordement, installées dans les
quartiers, desservent environ 400 logements. Une fois ces armoires installées, SFR doit les raccorder au réseau fibre général jusqu’à son central, situé à Balma. Ces
travaux ont pris du retard, mais ces connexions sont à ce jour établies.

AMENER LE RÉSEAU EN LIMITE DE PROPRIÉTÉ : 4 CAS DE FIGURE
1. Aucun réseau extérieur n’apparait devant le domicile : la connexion se fait via les réseaux enterrés.Le déploiement est terminé.
2. Un poteau bois (raccordement téléphonique) se trouve en limite de propriété : des accords ont été passés entre l’opérateur historique et SFR autorisant ce dernier à utiliser les poteaux. Après avoir réalisé une étude de charge, SFR pourra acheminer la fibre jusqu’au domicile en question. Ces travaux sont en cours.
3. Le logement ne dispose ni de réseaux enterrés, ni de poteaux bois : le réseau sera alors acheminé via le réseau électrique (poteaux béton). Là également, un accord a été signé entre le SDEHG et SFR. Après une étude de charge, et sur le même principe, SFR pourra acheminer le réseau jusqu’au foyer. Ces travaux sont également en cours.
4. Les collectifs : une fois le réseau amené en limite de propriété, une convention doit être adoptée entre le syndic de la copropriété et l’opérateur. Cette question doit être abordée à l’occasion d’une assemblée générale du syndic.

QUEL CALENDRIER ?
Les réseaux enterrés sont maintenant prêts (32% des foyers unionais). En janvier, SFR doit déclarer le réseau prêt à être commercialisé. Les autres opérateurs ont trois mois pour déclarer qu’ils rejoignent ce territoire, et ils seront alors en mesure de proposer leur service aux foyers couverts. Les opérations de commercialisation devraient donc pouvoir débuter, pour les 32% des foyers concernés, à la fin du premier trimestre.
Pour les autres cas de figure, les raccordements se feront au fil de l’eau, une fois les études faites pour chaque ligne, et la fibre tirée jusqu’aux foyers en attente. La convention signée entre SFR et Toulouse Métropole impose une fin de réalisation avant décembre 2020 pour l’ensemble du territoire.

Pour plus de détails, vous pouvez prendre contact avec SFR ou Toulouse Métropole, acteurs de ce déploiement.

 

Il existe un cas particulier sur le territoire Unionais : la zone de Montredon. Ce quartier, qui regroupe de nombreuses entreprises et peu de domiciles, est une zone bordée par l’autoroute, le périphérique et le chemin de fer. Elle dispose d’une limite commune avec Balma. Or cette particularité géographique semble représenter un obstacle à SFR. L’opérateur étudie plusieurs hypothèses afin d’apporter une solution à ce problème, mais ne s’engage sur aucun délai précis. Attention : la zone de Montredon est déjà pourvue d’un réseau fibre, mais à usage professionnel uniquement. Il s’agit du réseau « zefil ». Pour obtenir des informations sur ce service : http://www.zefil.fr/ (Zefil est une société publique locale dédiée au déploiement de réseaux numériques ; elle est une émanation de Toulouse Métropole).

Newsletter de L'Union

Votre inscription est prise en compte!

Share This