Le mot du Maire

 

Marc Péré, Maire de L’Union

Une gestion rigoureuse et saine, au service de tous

Le mois de mars est le mois du budget. Celui où les décisions financières sont prises pour l’année en cours. Pour la troisième année consécutive, les impôts communaux resteront inchangés.
À l’heure où tant de communes autour de nous les augmentent, et malgré des taux d’imposition relativement faibles à L’Union, nous avons pris
les mesures nécessaires pour contenir nos dépenses, malgré la baisse continue de nos recettes.

Avec 900 000 € de moins de subventions provenant de l’Etat par rapport à 2013, c’est une baisse de l’ordre de 10% de nos recettes à laquelle nous devons faire face. Toutes les mesures nécessaires ont été prises : optimisation de nos achats, passation de marchés-cadres, baisse historique de nos dépenses de fonctionnement.

Mais nous avons aussi le devoir de maintenir, voire de développer, notre service public vers l’habitant. Ainsi, la création d’une halte-répit pour malades d’Alzheimer, l’ouverture d’une Maison de l’Action Sociale et de l’Emploi, la création d’un
portail famille pour faciliter la vie des parents lors des inscriptions et facturations des services Ecole, autant de progrès Et de modernisations de notre action municipale.

La quadrature du cercle est ambitieuse : améliorer le quotidien des citoyens tout en maintenant leur pouvoir d’achat. Nous tenons le cap. Au prix d’un formidable travail des équipes municipales et de David Rofé, adjoint en charge des finances communales. Qu’ils soient tous ici remerciés.

Bien à vous,

Votre Maire, Marc Péré

Inscrivez-vous

Soyez informés en recevant les dernières actualités de L'Union.

Votre inscription est prise en compte!