Sélectionner une page

  Le mot du Maire

 

Marc Péré, Maire de L’Union

L’impôt communal à L’Union

Parmi les 68 communes de plus de 10 000 habitants, L’Union a le taux de taxe d’habitation le plus faible de l’ensemble de l’Occitanie (68ème/68) et se classe 67ème pour la taxe foncière.

Cet impôt local représente un tiers de nos recettes totales, avec 3,4 millions d’€, derrière les recettes provenant de Toulouse Métropole, qui nous reverse 4,5 millions d’€. Ce reversement annuel de la Métropole compense la suppression de la taxe
professionnelle, payée par les entreprises, mais désormais perçue par la Métropole et non plus par les communes.

Nous tenons notre engagement de campagne de ne pas augmenter ces taux d’imposition. C’est par un formidable travail de réorganisation et d’optimisation que nous arrivons, malgré ces taux les plus faibles d’Occitanie, à amplifier notre politique municipale, à travers un ensemble de
projets et de réalisations. C’est un tour de force.

Nous le devons également à une implication sans faille des agents de la Mairie, à leur dévouement et à leur ardeur à la tâche. Qu’ils soient ici remerciés et félicités car ils honorent le service public.

Nous le devons aussi aux élus qui impulsent ces nouveaux projets, tout en étant bien conscients du cadre contraint dans lequel nous évoluons. Un seul chiffre pour illustrer ce cadre financier si difficile : sur l’ensemble de notre mandature, nous aurons été privés de 5 millions d’€ de recettes de l’Etat. Une véritable saignée.

Bien à vous.

Votre Maire, Marc Péré

Newsletter de L'Union

Votre inscription est prise en compte!

Share This