Sélectionner une page

  Le mot du Maire

 

Marc Péré, Maire de L’Union

Lettre envoyée aux chefs d’établissement des écoles et collège de la ville de L’Union, au lendemain de l’assassinat de Samuel Paty :

Madame la Principale,

Mesdames les Directrices,

Monsieur le Directeur,

 

Je souhaite m’adresser à vous, et à travers vous, à tous vos collègues.

En ce moment où le corps enseignant est touché en son cœur et en son corps,

En ce moment où celui qui apprend aux autres est mis à terre,

En ce moment où à travers un homme, c’est l’esprit, le verbe et l’intelligence qui sont ainsi assassinés,

Je voulais, en mon nom et au nom de tous mes collègues élus, vous dire notre solidarité totale, notre fusion même, avec celles et ceux qui tiennent le drapeau des lumières face à l’obscurantisme et à la haine.

Et parce que c’est l’espoir qui désembue le regard, ces quelques vers du poète Aragon :

 

« Un jour pourtant, un jour viendra, couleur d’orange

un jour de palme, un jour de feuillages au front,

un jour d’épaule nue où les gens s’aimeront,

un jour comme un oiseau, sur la plus haute branche. »

 

Nous sommes plus qu’à vos côtés : nous sommes vous.

 

Bien à vous,

Marc Péré – Maire de L’Union

 

Newsletter de L'Union

Votre inscription est prise en compte!

Share This