Sélectionner une page

Charte Ville de l’Union/Handicap

Le Conseil Municipal de la ville de l’Union du 27 juin 2014 a validé la Charte VILLE/HANDICAP afin que soit mise en œuvre une série d’actions concernant les personnes en situation de handicap résidant sur la commune.
La loi du 11 février 2005 a posé le principe d’EGALITE des DROITS et des CHANCES, de la PARTICIPATION et de la CITOYENNETE des personnes handicapées. Cette loi définit le handicap comme une limitation d’activité ou de restriction de participation à la vie en société subie par une personne dans son environnement, en raison d’une altération substantielles, durable ou définitive, d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’une trouble invalidant.

Notre Commune, en reconnaissant la citoyenneté et l’égalité des chances, s’inscrit dans une démarche en direction d’une plus grande autonomie de la personne handicapée (tous handicaps confondus). Elle s’est donnée pour mission de mettre en œuvre plus de moyens envers les personnes en difficulté. La Ville s’engage dans la recherche de réponses adéquates et effectives correspondant aux besoins de la personne handicapée afin que celle-ci puisse participer comme tout un chacun à la vie dans sa cité. Il s’agit d’un engagement citoyen collectif et participatif destiné à lever les obstacles environnementaux contraignant la personne à plus ou moins de dépendance du fait d’un manque d’adaptation sociétale aux besoins de ses citoyens.
Les actions engagées recouvriront l’ensemble des domaines suivants :

1.L’ACCESSIBILITE des LIEUX PUBLICS :

(Monuments, lieux culturels, administratifs, sportifs…)
• Appliquer de manière effective les normes d’accessibilité aux bâtiments publics neufs,
• Mettre en conformité le bâti existant,
• Mettre en conformité le centre-ville commercial, lieu de vie au quotidien. Sensibiliser les commerçants aux aménagements nécessaires à la fréquentation des lieux par TOUS,
• Adopter une signalétique adaptée à tous permettant à toute personne de pourvoir s’orienter de manière autonome dans la ville,
• Créer une signalétique interne aux bâtiments publics afin de favoriser l’autonomie de circulation pour tous.

2. LOGEMENT :

• Réserver en priorité des logements « adaptés » aux personnes en situation de handicap,
• Réhabiliter les logements anciens « adaptables » aux normes en vigueur,
• Sensibiliser les architectes, bailleurs sociaux, promoteurs etc. pour un accès « facile et sécurisé » au logement quel que soit le type de handicap.

3. LE MAINTIEN A DOMICILE :

• Travailler en lien avec les services d’aide à domicile, les soutenir et les encourager par une aide à la formation et à la labellisation nationale,
• Développer le portage des repas BIO à domicile pour ceux qui le souhaitent,
• Développer un Service d’ACCOMPAGNEMENT de qualité (courses, démarches administratives ou médicales etc),
• Développer un lien social par le biais de transversalités avec les Associations de loisirs et culture existantes ou à venir,
• Développer un lien avec une Jeunesse responsabilisée.

4. L’EDUCATION et l’ENFANCE :

(Code Education L131-6et L112-1 sur l’obligation scolaire)
• Permettre l’accueil effectif des enfants en situation de handicap (tous handicaps confondus) dans les haltes garderies et crèches,
• Permettre l’accessibilité des Etablissements scolaires et des ALAE,
• Favoriser l’accueil des petits et grands dans les Etablissements scolaires en partenariat avec l’Education Nationale (aménagements locaux, matériel adapté…),
• Informer les familles de ces possibilités et propositions.

5. CULTURE et LOISIRS :

• Développer l’accès à la Culture, aux Loisirs et au Sport en mettant au service de la personne handicapée les techniques les plus performantes en fonction du type de handicap (audios, visuels, signalétique…),
• Développer le sport « doux » visant à contribuer au bien-être physique et psychique de la personne,
• Faire acte « d’inclusion » par la reconnaissance de la personne handicapée à part entière notamment dans les échanges et les voyages citoyens organisés par la Ville.

6. TRANSPORTS :

• Aménager des stationnements dédiés,
• Aménager la Voirie pour une meilleur circulation (réfections trottoirs, bateaux, feux sonores aux passages cloutés, bandes rugueuses de circulation, signalétique…),
• Aménager les abords des arrêts de bus,
• Créer une navette interne à la Commune sur demande.

7. EMPLOI :

Par le biais de la Maison de l’Emploi :
• Mettre en œuvre un service d’aide en matière d’insertion et d’emploi de la personne handicapée,
• Se conformer au niveau du personnel communal, à la règlementation légale d’emploi de la personne en situation de handicap.

8. FORMATION :

• Sensibiliser le personnel d’accueil des structures communales, par des formations renouvelées.

9. ACCOMPAGNEMENT et INFORMATION de la personne handicapée :

• Assurer l’information de la personne au moyen des différents supports tels l’accueil direct permettant une orientation immédiate,
• Site internet, affichage en mairie et dans bâtiments publics …,
• Créer en CCAS un service d’ACCOMPAGNEMENT aux démarches administratives, médicales et autres…

Cette Charte, adoptée par le Conseil Municipal de la Ville de l’UNION après consultation des citoyens, fera l’objet d’un suivi par les membres de la Commission SOLIDARITE et ACTION SOCIALE, et d’un rapport régulier devant l’assemblée communale citoyenne de la ville.

L’Union, le 9 juillet 2014
Le Maire, Marc PERE

Associations signataires de la charte VILLE/HANDICAP et partenaires de l’INCLUSION :

HANDI GYM (gym adaptée) : 06 32 78 96 39
éducatrice spécialisée et qui ouvre le mercredi matin à un groupe de 6 à 8 participants avec montage d’un projet personnalisé. Inscription à titre individuel en soirée et week-end.

La bibliothèque « Plaisir de lire » : 05 61 74 87 77
Son objectif est de favoriser l’épanouissement individuel par le plaisir de la découverte, la lecture loisir, la détente et la distraction. Elle accueille les personnes en situation de handicap quels qu’ils soient dans un lieu de rencontres et d’échanges totalement ouvert.

La ludothèque : 05 62 89 10 39
qui pratique depuis longtemps l’inclusion d’enfants vulnérables.

Le Centre de Loisirs ALSH :05 61 74 64 86
ouvert aux enfants en difficulté depuis longtemps aussi et qui travaille actuellement à l’obtention d’un Assistant de Vie aux Loisirs (AVL).

Le théâtre de l’Olivier : 06 75 45 38 81
adhérent à la Fédération nationale des Compagnies de théâtre amateur, dont l’objectif est de faire découvrir la passion du théâtre aux personnes vulnérables.

L’Association « A petits pas » : 06 87 78 07 60
s’est engagée de son côté à accueillir largement la petit enfance fragilisée dans un lieu de socialisation adapté et dans un encadrement très professionnalisé.

Fauval danse : 06 03 75 92 58
vient d’ouvrir de son côté à l’UNION, dans un esprit de convivialité, de plaisir et de mixité des cours de danse aux personnes en situation de handicap mental, moteur et sensoriel à la maison des ports de l’Union.

L’Atelier des saveurs : 05 67 22 77 31
Partage et savoirs, développement vers l’autonomie avec ou sans handicap.

FNATH L’Union : 05 61 84 75 36
Accueil, écoute, conseil, défense et représentation de toutes personnes accidentées, malade ou handicapée.

MJC L’Union : 05 61 74 75 75

Associations représentatives du handicap :

ADAPEI 31
FNATH

Newsletter de L'Union

Votre inscription est prise en compte!

Share This