Sélectionner une page

Plus Jamais Seul

Dans les quartiers les plus anciens de notre ville, chacun a connaissance d’une grande maison, bâtie dans les années 60 ou 70, encore occupée par une personne âgée qui ne reçoit plus beaucoup de visites, mais qui reste attachée à un lieu chargé d’histoire familiale.

Au-delà des contingences matérielles liées à un habitat qui se dégrade et devient impossible à entretenir, ces personnes souffrent souvent d’isolement, d’absence de relations sociales, de contacts et d’échanges réguliers.

Cette situation accroît la vulnérabilité, notamment en cas d’accident domestique ou de perte progressive d’autonomie non diagnostiquée.
Elle conduit aussi, comme toute les situations d’isolement social, à une perte progressive de repères, de normes sociales, à une dégradation des capacités de la personne à développer des relations sociales. Moins d’efforts vestimentaires, la qualité et la régularité de l’alimentation se dégrade, on ne souhaite plus être visité.
Dans le triptyque républicain, il y a pourtant le mot fraternité. Il est lourd de sens. Il signifie, concrètement, que nous ne devons pas rester indifférents à ces situations fréquentes et qui peuvent dégénérer de façon dramatique.
En complément de son action habituelle de transport, l’association « La main Tendue » a mis en oeuvre depuis trois ans une initiative remarquable de pragmatisme et d’ humanisme.
Deux bénévoles rendent simplement visite, une fois par semaine, à une personne âgée.
Pour lui parler. Pour l’écouter. Pour lui tenir compagnie, jouer à un jeu de société, sortir faire quelques pas, ou simplement bavarder. Pour rompre l’isolement.
Une fois de plus, cette association oeuvre dans l’ombre, efficacement, et avec peu de moyens.
La municipalité souhaite développer cette action qui reste pour l’instant embryonnaire, mais qui répond concrètement à un réel besoin. Pour cela, le Centre communal d’action sociale, le CCAS, lance le projet « Plus jamais seul » qui reprend l’initiative de La Main tendue, à l’identique, en lui apportant le soutien logistique nécessaire.

Demande de bénévole

Pour développer l’action « plus jamais seul », nous avons besoin de volontaires, de tous âges, hommes ou femmes. Des personnes prêtes à donner un peu de leur temps, quelques heures, une fois par semaine, pour simplement rendre visite, tenir compagnie, et peut-être découvrir une amitié.

Si vous souhaitez devenir un collaborateur bénévole du projet « plus jamais seul », vous pouvez contacter Isabelle Flouirac ou Nathalie Pascalin en mairie, ou par téléphone au  05 62 79 86 17.

Vous pouvez également signaler une personne isolée ou en difficulté, que nous contacterons pour faire le point avec elle sur sa situation.

Newsletter de L'Union

Votre inscription est prise en compte!

Share This