Sélectionner une page

Restrictions de l’usage de l’eau à partir du réseau d’eau potable en Haute-Garonne

Mise à jour au 28.09.2022

Veuillez trouver l’arrêté de restriction des prélèvements en eau de ce jour qui maintient les restrictions déjà en place partout, y compris sur l’eau potable.

La seule modification est le passage en interdiction totale de prélèvement sur le Ger et ses affluents.

L’arrêté entre en application vendredi 30 septembre à 8h00.

N’hésitez pas à consulter le site du gouvernement  pour en savoir plus.

**********************************************

Face à la sécheresse, ayons les bons réflexes.

Suite à un hiver et un printemps plus secs que les moyennes saisonnières, plusieurs départements français font aujourd’hui face à un épisode de sécheresse.

Soumis ou non à des mesures de restrictions, chacun d’entre nous peut adopter les bons réflexes pour économiser l’eau :

  • J’évite de laisser couler l’eau ;
  • Je limite les arrosages de mon jardin ;
  • J’utilise mes appareils de lavage à plein ;
  • J’installe des équipements économes en eau.

L’eau est une ressource rare, alors économisons-la.

**********************************************

Mise à jour au 09.09.2022

Veuillez trouver un arrêté de restriction réduisant les restrictions sur le cours d’eau du Tarn en Haute-Garonne (passage de 50% à 30%). L’arrêté entre en application demain, soit le samedi 10 septembre à 8h00.

Les restriction concernant l’eau potable ne sont pas modifiées.

**********************************************

Mise à jour au 08.09.2022

Veuillez trouvez  le nouvel arrêté de restriction d’usage de l’eau, applicable à partir du jeudi 8 septembre à 8h.

Cet arrêté instaure une restriction à 30 % (2 jours par semaine) sur l’Hers-Mort.

Les restrictions sur l’eau potable ne sont pas modifiées.

**********************************************

Mise à jour au 07.09.2022

Les mesures définies dans l’arrêté de restriction qui sont entrées en application le vendredi 26 août, restent en vigueur jusqu’au 30 septembre 2022.

Merci de vous référer à l’article 9 de l’arrêté de restriction.

**********************************************

Mise à jour au 25.08.2022

Vous trouverez l’arrêté de restriction qui entre en application le vendredi 26 août à partir de 8h00 sur le Système Neste et le samedi 27 août à 08h00 sur toutes les autres zones. Cet arrêté renforce les restrictions avec :

  • un passage de 50% à 100% sur le système Neste (interdiction totale)
  • un passage de 30% à 50% sur l’axe Tarn, Ariège et Hers-Vif (3.5 jours par semaine)
  • la mise en place de restrictions à 50% sur l’Arbas et le Ger (3.5 jours par semaine)

Les restrictions concernant l’eau potable ne sont pas modifiées (toujours alerte renforcée sur tout le département sauf crise sur Saliès du Salat).

Les annexes pédagogiques en dernières pages de l’arrêté permettent de voir les restrictions en cours.

**********************************************

 

Du fait de la sécheresse et de l’absence de pluie significative sur le département et, plus globalement, sur le bassin de la Garonne depuis le mois de juillet, les débits des principaux cours d’eau ont atteint des niveaux très bas, et ce malgré les efforts de gestion et d’utilisation de l’eau de l’ensemble des usagers.

Il est donc nécessaire, pour préserver la ressource en eau, de renforcer les mesures de restriction concernant les prélèvements dans les cours d’eau et leurs nappes en cohérence avec les préfets des départements limitrophes des cours d’eau inter-départementaux, dès le vendredi 26 août 2022.

Le tableau ci-après donne le détail de ces mesures et leur date d’application :

Zone concernée Mesures en vigueur au 22 août Renforcement de la mesure à compter du vendredi 26 août 8h

Garonne nord et canal latéral

(Garonne aval de Portet)

Restriction de prélèvement de 2 jours par semaine (ou limitation de 30 % du débit pour l’irrigation collective)  

Garonne médiane entre Portet et Valentine + canal de Saint Martory

(Garonne amont Portet)

50 % ou 3,5 jours/semaine  
Garonne amont Valentine 30 % ou 2 jours/semaine  
Le Tarn dans le département de la Haute-Garonne 30 % ou 2 jours/semaine 50 % ou 3,5 jours/semaine
L’Ariège réalimentée, de son entrée dans le département jusqu’à sa confluence avec la Garonne 30 % ou 2 jours/semaine 50 % ou 3,5 jours/semaine
Rivière Hers vif (réalimenté) 30 % ou 2 jours/semaine 50 % ou 3,5 jours/semaine

Rivières connectées au canal de la Neste et aux canaux dérivés

(système Neste)

Restriction de prélèvement de 3,5 jours par semaine (ou limitation de 50 % du débit pour l’irrigation collective)

Interdiction totale

A compter du samedi 27 août 8h

Bassin du Volp Interdiction totale  
Bassin du Salat Interdiction totale  
Bassin du Ger   50 % ou 3,5 jours/semaine
Bassin de l’Arbas   50 % ou 3,5 jours/semaine

Les interdictions suivantes, déjà en place, sont maintenues :

  • interdiction totale de prélèvement sur le Tescou non réalimenté ;
  • interdiction totale de prélèvement sur tous les petits cours d’eau non réalimentés et non instrumentés du département.

Il est à noter que sur le système Neste, le seuil de crise a été atteint, interdisant tout prélèvement pour l’irrigation (hormis pour certaines cultures dérogatoires ; se reporter à l’arrêté préfectoral du 25 août 2022 pour plus de précisions). Cette décision a été prise pour limiter le plus fortement possible la baisse des retenues d’eau afin de sécuriser autant que possible l’approvisionnement en eau potable dépendant du système Neste.

Concernant les usages à partir du réseau d’eau potable, l’ensemble du département est actuellement en alerte renforcée, ce qui entraîne des restrictions dans l’usage de l’eau. Les mesures prises le 9 août 2022 sont inchangées et restent applicables.

Restrictions Au 9 août
Toutes les communes du département Alerte renforcée
Saliès-du-Salat (Bassin du Salat)

Crise1

Malgré la baisse des ressources alimentant l’usine d’eau potable, il n’y a pas, à ce stade, de risque de rupture de l’alimentation en eau potable.

1 Restrictions de l’usage de l’eau à partir du réseau d’eau potable en zone ALERTE RENFORCÉE ET CRISE :

  • Le lavage des véhicules hors des stations professionnelles est interdit, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires – alimentaires) ou technique (bétonnière…) et pour les services intervenant au titre de la sécurité publique (pompiers, police, etc.).
  • Le remplissage des piscines privées est interdit. La mise à niveau diurne des piscines privées est interdite. La vidange des piscines publiques est soumise à autorisation.
  • L’arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins d’agrément, terrains de sport est interdit. L’arrosage des jardins potagers est interdit de 8h00 à 20h00.
  • Les fontaines publiques en circuit ouvert devront être fermées,excepté celles délivrant de l’eau potable .
  • Le lavage des voiries est interdit sauf impératif sanitaire et à l’exclusion des balayeuses laveuses automatiques.
  • Les activités industrielles et commerciales devront limiter au strict nécessaire leur consommation d’eau. Le registre de prélèvement devra être rempli hebdomadairement.
  • Le prélèvement d’eau en vue du remplissage ou du maintien du niveau des plans d’eau de loisirs à usage personnel, quelle que soit leur surface, est interdit.
  • Les ICPE doivent respecter les prescriptions prévues par l’arrêté sécheresse relatif à leur exploitation en situation de crise ou, à défaut, en l’absence d’un tel document, celles mentionnées dans l’arrêté cadre départemental. Des dispositions doivent être prévues, si nécessaire, dans l’arrêté d’autorisation de l’ICPE pour permettre le stockage des rejets en cas d’interdiction de ces derniers.
  • La vidange des plans d’eau de toute nature est interdite dans les cours d’eau.
  • Une surveillance accrue des rejets des stations d’épuration est prescrite. Les travaux nécessitant le délestage direct dans le milieu récepteur sont soumis à autorisation préalable et pourront être décalés jusqu’au retour d’un débit plus élevé.

Niveaux de restriction par type d’usage :

Frise alerte sécheresse

Les différents niveaux de restriction sont les suivants :

  • Vigilance : pas de mesures de restrictions mais une attention particulière à apporter aux usages de l’eau.
  • Alerte :
    • niveau 1 : interdiction de prélèvement de 1 jour par semaine (ou limitation de 15 % du débit pour l’irrigation collective) pour les prélèvements en cours d’eau et nappe (hors eau potable) et application des restrictions spécifiques concernant l’eau potable pour tous les usagers;

Si pas d’efficacité des mesures au bout de 7 jours, passage au niveau 2.

    • niveau 2 : interdiction de prélèvement de 2 jours par semaine (ou limitation de 30 % du débit pour l’irrigation collective) pour les prélèvements en cours d’eau et nappe (hors eau potable) et application des restrictions spécifiques concernant l’eau potable pour tous les usagers ;
  • Alerte renforcée : interdiction de prélèvement de 3,5 jours par semaine (ou limitation de 50 % du débit pour l’irrigation collective) pour les prélèvements en cours d’eau et nappe (hors eau potable) et application des restrictions spécifiques concernant l’eau potable pour tous les usagers ;
  • Crise : interdiction totale de prélèvement pour les prélèvements en cours d’eau et nappe (hors eau potable) et application des restrictions spécifiques concernant l’eau potable pour tous les usagers.

Newsletter de L'Union

Votre inscription est prise en compte!